Uncategorized

4 règles incontournables pour bien choisir un distributeur de boissons pour son entreprise

La pause-café, c’est le moment jamais rêvé pour les travailleurs de se détendre autour de boissons rafraîchissantes. La star de ces moments de grande convivialité est incontestablement le distributeur automatique de boissons. Cet appareil se décline en de nombreux modèles et en faire le choix adapté à votre entreprise n’est pas tout de suite une évidence. Découvrez dans les lignes de ce guide les 4 règles incontournables pour bien choisir un distributeur automatique de boissons pour votre entreprise.

Règle 1 : L’identification des besoins et des ressources de l’entreprise


C’est l’une des premières règles qui vous permettent de dénicher la perle rare. En effet, la machine doit être capable de supporter un débit quotidien moyen pour servir les boissons. Une entreprise avec un personnel de 70 salariés sur site n’a pas les mêmes besoins qu’une autre entreprise avec un personnel de 100 salariés sur site. Pour déterminer la moyenne de boissons à servir quotidiennement par le distributeur, il faut multiplier l’effectif du personnel présent par deux. Dans cette perspective, vous êtes certains que tout le monde peut au moins se rafraîchir pendant la pause-café. En visitant ce guide spécialisé dans les distributeurs automatiques https://www.distributeurautomatique.pro, vous découvrez un comparatif et des conseils utiles pour bien choisir votre machine à boissons.
Outre la détermination de la capacité de la machine à couvrir les besoins de l’entreprise, il faut vérifier si votre entreprise dispose d’un budget capable de couvrir l’achat du distributeur automatique. Pour un distributeur qui dispose de nombreuses fonctions, la facture peut être finalement exorbitante pour les finances de votre entreprise. Ce qui n’est pas forcément le cas lorsque vous choisissez un appareil qui ne propose que quelques boissons.

Règle 2 : Le type de marchandise à vendre

Avec les prouesses technologiques, il existe des distributeurs automatiques qui proposent une gamme variée de dégustations :

  • Boissons chaudes ;
  • Boissons fraîches ;
  • Recettes gourmandes et petites préparations mêmes complexes.

C’est dans cette optique qu’il existe des appareils qui combinent toutes ces solutions (boissons fraîches, boissons chaudes, snack, etc.). C’est par exemple le cas au Japon, des distributeurs de boissons « intelligents ». Il est donc nécessaire pour le manager de l’entreprise de savoir quel type de recette ou de préparation gastronomique la machine est capable de réaliser pour le personnel.

Règle 3 : L’emplacement du distributeur automatique

Généralement, le distributeur automatique de boissons est d’une grande taille. Cependant, la taille varie en fonction du modèle choisi. Pour cela, il faut donc savoir si l’entreprise dispose d’un espace capable de recevoir les distributeurs automatiques de boissons. De plus, cet espace doit présenter une ambiance de convivialité et être à proximité des collaborateurs.

Règle 4 : Le moyen de paiement

Certains distributeurs ne proposent qu’un seul mode de paiement. Pourtant, il en existe d’autres qui disposent de plusieurs moyens de paiement. Le moyen de paiement à mettre en place par l’entreprise doit être le plus accessible à la majorité des membres du personnel. Il peut s’agir :

  • Des terminaux de cartes bleues ;
  • Des lecteurs de cartes ou de badges prépayés.

Choisir le modèle de distributeur automatique de boissons revient à garantir les meilleures conditions de travail à vos collaborateurs.

Henry

Habitant de Villefort et papa d'un petit garçon, je suis heureux de vous présenter ma ville à travers mes articles !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close