Uncategorized

Vacances en France : 10 spots de canyoning à découvrir absolument !

Le canyoning est l’une des activités de plein air les plus exaltantes qu’il vous sera donné de pratiquer. C’est un passe-temps qui combine des éléments de plusieurs disciplines sportives, dont l’escalade, la descente en rappel, le saut à la falaise et la nage. La France compte de nombreux sites parmi les plus visités au monde en matière de pratique de spéléologie. Outre les paradis français d’outre-mer tels que la Guadeloupe ou la Réunion, des régions telles que La Lozère, l’Ardèche, les Hautes-Pyrénées ou encore les Alpes Maritimes comptent de nombreux trésors cachés. Ce sont des sites adaptés à des excursions assez techniques en canyoning ; la plupart sont assez originaux et amusants avec de nombreux grands sauts et des toboggans naturels accessibles à tous. Zoom sur 10 spots de canyoning à découvrir dans l’hexagone !

Le Canyon de Riolan dans les Alpes Maritimes

Ce site se trouve dans la vallée de l’Estéron, à proximité de Nice. Il s’agit sans doute de l’un des plus beaux sites naturels de France. Le Canyon de Riolan est composé de sauts, de toboggans, d’une descente en rappel impressionnante ainsi que de longs biefs pour une longueur totale de 3 km et un dénivelé de 210 m avec un temps de parcours équivalent à 5 heures. Le site convient aux débutants en bonne forme physique puisque les sauts les plus hauts ne sont pas obligatoires.

Le Riolan, c’est également d’immenses eaux claires et des falaises calcaires impressionnantes qui s’accouplent pour former des paysages inattendus qui vous laisseront bouche bée. Le tout évolue dans un environnement de gorgas sombres et étroites. Ailleurs dans les Hautes Alpes, d’autres sites peuvent donner à votre expédition de vacance le niveau qu’elle mérite. Les reliefs de l’arrière-pays niçois sont le château d’eau des Alpes-Maritimes. Ce sont des paysages exceptionnels avec une succession de richesses naturelles qui vous offriront des séjours à la hauteur de votre engouement.

Le canyon de la Maglia à Nice

La Maglia, c’est la course de canyoning la plus demandée de la vallée de la Roya et l’une des plus impressionnantes d’Europe. Ce parcours sportif vous conduit dans une cascade de 10 mètres au cœur d’une galerie taillée dans le calcaire. Le canyon de la Maglia s’étale sur 3,5 km de long avec une dénivellation de 260 m.

Pour les vacanciers qui n’ont pas froid aux yeux, le site permet de profiter d’une descente en rappel, de sauts, de toboggans et de cession de nage dans des eaux claires et tumultueuses qui renforcent le côté sauvage de votre escapade. L’approche s’effectue par 10 min de marche à la descente et 20min de marche pour le retour. Si vous êtes à la quête d’idées de week-end ou de vacances près du canyon, sachez que vous êtes au bon endroit. L’emplacement entre mer et montagnes de la ville de Nice lui confère non seulement des paysages spectaculaires, mais aussi un climat idéal qui seront propices à votre séjour. Vous y trouverez les plages, mais aussi une multitude de musées, monuments, théâtres et parcs à visiter pendant votre séjour.

Les spots de la rivière de Langevin sur l’île de la Réunion

Située dans l’archipel des Mascareignes, l’île de la Réunion est l’un des plus beaux joyaux du patrimoine français. Elle offre de très nombreux parcours, des plus simples aux plus complexes, dont celui de La rivière Langevin. Accessibles aux débutants et aux plus expérimentés, les spots de la rivière de Langevin forment une succession de petites cascades, de toboggans et sauts allant jusqu’à 8 mètres et un rappel de 12 mètres maximum. Très esthétique et se prêtant bien à la nage, ce site permettra à toute la famille de découvrir le canyoning pendant 3 heures, avec plusieurs sauts de 3 à 6 m. À pied, la Marche d’approche vers le Canyon est de 2 minutes et la marche de retour de 5 minutes.

La cascade est l’autre élément qui souligne la beauté du site. Il s’agit certainement de la plus belle cascade de l’île. Les abords de la rivière sont devenus une destination privilégiée pour le traditionnel pique-nique du dimanche des Réunionnais. Non loin de là, à Saint-Joseph, quasiment à l’embouchure de cette rivière, se trouve la cascade Jacqueline ; un autre site d’envergure qui invite à la baignade et à la détente.

Le Canyon des Ecouges dans les Hautes Alpes

Le Canyon des Ecouges est le canyon le plus accompli de Rhône-Alpes. Il s’agit d’une succession ininterrompue de cascades et de vasques. Le site est fait de rappels de près de 28m, de toboggans éjectables, de décors poétiques entre les falaises de plus de 100m, de cascades exceptionnelles, de sauts et de nage dans des vasques magnifiques et ensoleillées. Prévu surtout pour les sports en famille, le site compte 3 formules dans ce canyon selon la durée souhaitée : Ecouges partie basse, Ecouges médian et Ecouges journée. La partie haute des Egouges nécessite une expérience de la descente en rappel.

Pour d’autres idées de vacances dans les Hautes Alpes, la diversité des paysages et la multiplicité des sites de détentes vous offriront l’embarras du choix. Les lieux d’intérêt se comptent par dizaines, allant de la route de la Savoie au majestueux pont de l’Arc dans les gorges de l’Ardèche en passant par le théâtre romain de Lyon ou encore le monastère royal de Brou.

Le Canyoning Bollène dans la vallée de la Vésubie

Le canyon de Bollène dans la vallée de la Vésubie, c’est l’un des plus populaires de la Côte d’Azur. La grande attraction est constituée par les deux grands toboggans naturels, ainsi que par les sauts, les eaux vives et la descente en rappel des cascades qui ont fait la réputation du site. C’est dans ce décor féerique, très végétal que vous irez vous immerger tout au long de votre descente. De la fin du canyon au parking, nous marcherons durant 30 minutes. Le niveau de difficulté est à la portée même des débutants. Les plus téméraires pourront se mesurer aux sauts et aux toboggans souvent impressionnants.

Si vous avez soif d’autres expériences enrichissantes, vous aurez besoin d’une journée complète pour la visite d’un autre site à grand intérêt, celui de Bollène. Situé à proximité du village de Lantosque dans la vallée de la Vésubie, le canyoning de la Bollène fait partie des canyons équipés et répertoriés par le Conseil Général des Alpes Maritimes.

Le canyon du LLECH dans les Pyrénées orientales

Le Canyon du Llech est considéré comme le plus beau des Pyrénées et, selon certains, l’un des plus ludiques d’Europe. Quand on parle de canyoning, c’est tout simplement la référence. Le canyon est situé sur le massif du Canigou, à 40 min de Perpignan et face à la casa llicia. Celui-ci se trouve au pied du mont Canigou dans les Pyrénées françaises.

En vacances, vous pourrez explorer toutes les facettes de ce trésor naturel idéal et investir une énergie décente en rebondissant sur ses deux rappels de 15m. De même, de nombreuses cascades se trouvent là-bas, et vous pouvez profiter de l’aventure alpine pour faire de la baignade. Si vous avez besoin de beaucoup de détente pendant votre séjour dans les Pyrénées orientales, cet endroit est le meilleur pour cela.

Les Gorges du Verdon en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Il y a plus de 15 canyons dans et autour des Gorges du Verdon. Certains, comme le canyon d’Artuby, flanquent les gorges du Verdon. D’autres, comme le canyon Baudan Baou, demandent un peu plus d’efforts pour s’y rendre. La route du sud passe devant Trigance, un joli village de roche situé à 800 mètres du point de vue des Balcons de la Mescla. La route traverse la gorge ainsi que l’impressionnant pont de l’Artuby, elle-même enjambant la rivière Artuby, un affluent du Verdon, à 200 m d’altitude. C’est un endroit époustouflant qui vous fera ressentir une sensation de malaise rien qu’en baissant les yeux. La route le long de la pente raide du canyon est un rêve. Depuis le pont de Galetas qui traverse le lac, vous avez non seulement un beau panorama sur le lac de Sainte-Croix, mais aussi une vue magnifique sur les spectaculaires gorges du Verdon.

Les pratiquants de saut à l’élastique devront effectuer des sauts à 182 m de profondeur dans le ravin ; une expérience qui mérite d’être vécue. La vue sur les profondeurs à couper le souffle de la gorge est fascinante. Après les nombreuses voies d’accès qui vous permettent de découvrir des panoramas bouleversants, on atteint enfin le petit hameau d’Aiguines qui, du haut de son château, domine le lac de Sainte-Croix.

Le canyon de Bozouls

Bozouls est l’un des sites les plus visités du département de l’Aveyron en région Midi-Pyrénées. Ce méandre de 400 m de diamètre et de plus de 100 m de profondeur est une curiosité géologique creusée dans les calcaires secondaires du Causse Comta. Le point culminant de Bozouls est l’église de San Fausto située en plein milieu de la nature et offrant une vue panoramique de tout le village au bord du canyon. Du haut de ce monument chargé d’histoire, vous aurez une vue imprenable sur cette merveille géologique.

Les aventuriers aimeront randonner et se retrouver au fond du canyon. Les moins téméraires pourront le découvrir d’en haut, et les gourmets pourront même déguster un bon repas chez le chef étoilé du Belvédère ; un restaurant proposant une cuisine généreuse avec plusieurs spécialités de la région.

Le Canyon de Purcaraccia en Corse

Purcaraccia Gulch est situé à deux heures de route d’Ajaccio, près de la ville de Zonza. Avec ses cascades d’une beauté majestueuse, de nombreux exercices peuvent être pratiqués par les sportifs expérimentés. La longueur du cours est de 5,6 km1. La source de ce ruisseau se situe au sud-est de la Punta di u Fornellu (1 899 m), à l’altitude 1 707 m. La confluence a lieu après des cascades, près des aiguilles d’Urnucciu, avec le ruisseau de la Vacca. Vous pouvez avoir la chance de descendre en rappel, de sauter et de glisser. Le site compte de nombreux bassins d’eaux vertes et cristallines, des toboggans, des cascades, des sauts et autres rappels. Ici, tout est fait pour défier les aventuriers.

Le départ du sentier à 750 m se trouve après le col de Larone. Vous pourrez garer vos véhicules le long de la falaise, car le sentier se trouve juste dans le virage. Le parcours total est d’un peu plus de 2 km avec un dénivelé de 260 m.

Le canyon de Cuébris dans la vallée de l’Estéron

La vallée de l’Estéron est une partie sauvage de la Côte d’Azur, à seulement 1 heure de route de Nice et de Cannes. Pour vous rendre sur le site, vous passerez par de petits villages typiques de la Provence. Le site est parsemé de grands espaces sauvages où les pentes alternent avec les plateaux arides ; un véritable petit canyon très encaissé dans lequel on réalise le travail impressionnant d’érosion du torrent sur la roche calcaire. Dans le canyon de Cuébris, vous pourrez faire de la descente en rappel, marcher, nager et sauter. L’eau a une couleur bleue turquoise naturelle à cause du calcaire qui est si particulier dans la vallée de l’Estéron. C’est dans cette vallée que vous trouverez les canyons les plus encaissés et profonds de la région, et sans doute les plus esthétiques aussi.

Quelques précautions à prendre pour une cession de spéléologie réussie

Pour certaines activités nécessitant une expertise spécialisée telles que le canyoning ou le cyclisme, il est important de se faire accompagner par des guides. Peu importe à quel point vous êtes expérimenté dans le canyoning, rien ne remplace un guide professionnel qui vous fournira des informations sur les lieux que vous visitez. Aussi :

  • Pour votre confort et la prévision des contusions et de la douleur, portez des vêtements de protection et des chaussures d’approche avec des semelles en caoutchouc collantes ;
  • Choisissez pour l’occasion des chaussures d’approche qui conforteront la traction sur le rocher, ce qui permettra de contrôler les mouvements vers le haut ou le bas ;
  • Un matériau à séchage rapide est recommandé, car vous transpirerez et risquerez d’humidifier votre accoutrement. Ayez des vêtements chauds, en particulier pour les canyons du désert, où une nuit imprévue à l’air libre peut être très froide. D’autres articles ne sont pas spécifiques au canyoning, mais sont toujours intéressants pour un parcours en pleine nature. Des articles de premiers secours tels qu’un couteau, un briquet, de la nourriture, beaucoup d’eau sont de bonnes idées. Renseignez-vous sur les équipements recommandés pour chaque site ci-dessus mentionné ;
  • Une carte et une boussole sont également utiles. Obtenez les coordonnées GPS du début, de la descente et des sorties du sentier et vérifiez-les sur la carte. Examinez et comparez les informations recueillies sur le canyon à partir de sources multiples (livre, sites Web, carte, etc.) et assurez-vous qu’il s’agit bien du canyon. Les canyons changent avec le temps et les changements climatiques. Faites autant de recherches que possible et préparez-vous à ce que le paysage change ;
  • Vérifiez la météo, pas seulement pour le point immédiat, mais pour un rayon le plus large possible. Les canyons peuvent être inondés par des tempêtes soudaines, de sorte que vous ne pouviez même pas savoir qu’il pleut avant de vous retrouver confronté à l’eau ;
  • Évitez le canyoning ou la spéléologie après une forte pluie ou une prévision correcte. Dans les environnements humides, l’hypothermie peut être un réel danger.

Du reste, les destinations françaises de canyoning sont relativement sécurisées et bien entretenues. Des guides expérimentés, formés et certifiés vous donneront des conseils et constitueront la meilleure garantie de plaisir en toute sécurité lors du canyoning.

Henry

Habitant de Villefort et papa d'un petit garçon, je suis heureux de vous présenter ma ville à travers mes articles !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close